L'univers jusqu'à 200 millions d'années lumière

Ce dessin montre la distribution des galaxies jusqu'à la distance de 200 millions d'années lumière. Il montre la zone de l'espace autour du superamas de la Vierge. Le superamas dominant de cette région est celui du Centaure, qu'on voit s'étirant à partir de celui de la Vierge. Le superamas du Centaure est ainsi nommé d'après le large amas du Centaure (A3526) bien que seule la moitié la plus proche de ce superamas soit indiquée sur la carte. Au dessous du superamas de la Vierge se trouve celui de l'Hydre, dont le nom vient de l'amas de l'Hydre (A1060). Sur la partie gauche de la carte, on voit quelques uns des plus proches groupes de galaxies qui appartiennent au superamas Pavo-Indus, dont la plus grande partie est située à plus de 200 millions d'années lumière, donc au delà des limites de cette carte. Quelques vides bien connus sont également indiqués sur la carte - ceux-ci sont des régions où on trouve très peu de galaxies, mais aucun des vides proches de nous n'est particulièrement étendu selon les standards cosmologiques. Vous pourrez trouver également une image en négatif de cette carte, plus facile à imprimer.

Les principaux Groupes et Amas de Galaxies jusqu'à 200 millions al

Ceci est une liste de la plupart des grands groupes et amas de galaxies jusqu'à 200 millions d'années lumière. Les trois amas dominant sont ceux de la Vierge, du Centaure et de l'Hydre. Il y a un autre amas d'Abell - A3565 - dans cette région, bien qu'il ne semble pas très riche.

    1              2     3      4     5      6       7      8         9
 Nom du          Coordonnées   Coordonnées Nombre   RV   Distance   Superamas
 Groupe         Equatoriales  Supergalact.   de   (km/s)  (Mal)   d'appartenance
                 RA(2000)Dec    L°    B°  Galaxies
Virgo I         12 30  +11.5  103.7  -2.8   100     960     50      Virgo
Ursa Major S    12 05  +45.0   70.2  +2.5    15     890     55      Virgo
Ursa Major N    11 50  +52.0   62.7  +2.7    20    1060     60      Virgo
Fornax I        03 35  -35.0  263.3 -41.5    40    1420     60    
Eridanus        03 36  -22.0  280.8 -42.7    30    1550     70    
NGC4697         12 55  -06.6  122.8  -1.8    15    1200     70      Virgo
Puppis          08 00  -27.0  155.9 -71.2    40    2100     95    
Virgo M         12 24  +14.0  100.9  -3.5    20    2240    105      Virgo
Virgo W         12 20  +06.0  108.3  -6.7    20    2290    105      Virgo
NGC5676/IC1029  14 33  +49.7   68.1 +27.7    15    2340    110    
NGC5044         13 15  -16.5  133.7  +0.2    15    2510    115    
NGC5371         13 52  +40.5   78.5 +20.9    20    2540    120    
NGC3557         11 10  -37.5  151.1 -30.2    15    2660    125      Hydra
NGC7172/IC5156  22 02  -32.5  248.8 +24.3    15    2660    125      Pavo-Indus
Antlia          10 30  -34.5  148.3 -38.5    30    2830    130      Hydra
Telescopium     20 10  -48.3  220.0 +23.8    15    2840    130      Pavo-Indus
Centaurus A3526 12 45  -41.0  156.0 -12.1   100    2990    140      Centaurus
ESO507-25       12 51  -26.5  141.9  -7.8    20    3040    140      Centaurus
NGC6753/IC4837A 19 10  -56.0  208.7 +18.2    25    3100    145      Pavo-Indus
NGC5011/5090    13 15  -43.5  159.7  -7.2    20    3180    150      Centaurus
NGC3801/3800    11 41  +17.5   94.1 -12.1    20    3230    150    
IC5250/NGC7329  22 47  -65.0  227.5  -1.7    15    3230    150      Pavo-Indus
Hydra A1060     10 37  -27.5  139.3 -37.5   100    3360    155      Hydra
A3565           13 34  -33.6  151.3  -0.8    40    3590    165      Centaurus
Pavo            20 18  -70.9  213.2  +2.4    20    3820    180      Pavo-Indus
Pegasus         23 20  +08.5  298.6 +25.1    30    3840    180    
NGC6769/IC4845  19 19  -60.6  209.5 +13.5    30    4020    185      Pavo-Indus
NGC5419/5488    14 06  -33.7  153.7  +5.4    30    4030    190      Centaurus
NGC5152         13 27  -29.7  147.1  -1.0    20    4040    190      Centaurus
NGC1417         03 45  -04.6  305.0 -42.0    25    4050    190    
Cancer          08 19  +21.5   56.0 -47.5    30    4250    200    
NGC4709         12 49  -41.0  156.1 -11.3    40    4310    200      Centaurus

Colonne 1: Le nom usuel de l'amas.
Colonne 2: L' Ascension Droite en heures et minutes pour l'époque 2000.
Colonne 3: La Déclinaison en degrés et minutes pour l'époque 2000.
Colonne 4: La longitude supergalactique.
Colonne 5: La latitude supergalactique.
Colonne 6: Le nombre de grandes galaxies de l'amas. Ce nombre n'est qu'une
           estimation grossière.
Colonne 7: La vitesse de récession de l'amas.
Colonne 8: La distance approximative de l'amas en millions d'années lumière.
Colonne 9: Le superamas d'appartenance de l'amas.

References:
Fouque P, Gourgoulhon E, Chamaraux P, Paturel G, (1992), Groups of Galaxies within 
          80 Mpc, Astron Astrophys Supp, 93, 211.
Garcia A, (1993), General study of group membership. II. Determination of nearby groups.
          Astron Astrophys Supp, 100, 47.
Giuricin G, Marinoni C, Ceriani L, Pisani A, (2000), Nearby optical galaxies: selection
          of the sample and identification of groups. Astrophys J, 543, 178.

Une remarque à propos des amas de la Poupe (Puppis) et du Cancer

Il y a beaucoup d'incertitudes à propos de l'amas de la Poupe. Il est situé juste derrière le plan de notre Galaxie, et se trouve ainsi très obscurci. Il n'est même pas certain qu'il y ait réellement un amas à cet endroit, bien qu'on y trouve à coup sur des galaxies. Si l'amas de la Poupe est vraiment un amas, il est probablement plus petit en taille que celui du Fourneau et se trouve à un peu moins d'une centaine d'années lumière.

L'amas du Cancer, quand à lui, n'existe probablement pas en tant que tel - des études détaillées des galaxies de cette région montrent que l'amas est sans doute constitué de plusieurs petits groupes de galaxies très proches les uns des autres.

L'amas du Paon L'amas de Pégase
Deux groupes connus de galaxies. L'amas du Paon (gauche) est un groupe compact d'un diamètre de seulement 1 million d'années lumière. L'amas de Pégase (droite) contient à peu près le même nombre de galaxies, mais éparpillées dans un plus grand volume. Ces deux groupes se trouvent à une distance de 180 millions d'années lumière.

Retour au Superamas de la Vierge