Les Superamas du Sculpteur

Les Superamas de la région du Sculpteur ne sont pas des structures évidentes. Cette carte représente les plus brillantes galaxies (d'après le Principal Galaxies Catalogue) de cette région du ciel et, bien que les emplacements des principaux amas soient indiquées, les superamas sont difficiles à percevoir. Les superamas du Sculpteur sont cependant importants parce qu'ils sont inclus dans un des plus grands murs de galaxies qui s'étend dans cette zone du ciel sur presqu'un milliard d'années lumière.

Le Superamas du Sculpteur

Ci-dessous une liste des amas des deux superamas du Sculpteur. Le plus proche des deux se situe principalement dans la constellation du Phénix et devrait donc plutot s'appeler le superamas du Phénix. Notez que les six amas dans ce superamas du Phénix sont tous de classe de richesse zéro. Ce qui signifie qu'aucun d'entre eux n'est réellement impressionnant. Le second superamas (qui se situe principalement dans le Sculpteur) contient des amas plus riches, mais plus éloignés et plus difficiles à voir.

   1         2       3        4         5       6        7          
 Numéro     Coordonnées    Redshift  Distance  Rich    Notes        
 Abell     Equatoriales       z        Mal                        
             RA     Dec                                           
 A2731    00 10.2  -56 59   .0300      415      0
 A2806    00 40.2  -56 10   .0265      365      0
 A2836    00 53.7  -47 37   .0288      395      0
 A2870    01 07.7  -46 55   .0225      310      0
 A2877    01 09.8  -45 54   .0235      325      0
 A2896    01 18.3  -37 06   .0306      420      0
                                                 
 A2717    00 03.3  -35 57   .0478      650      1
 A4008    23 30.3  -39 19   .0537      730      1
 A4012    23 31.8  -33 49   .0498      680      0
 A4013    23 31.9  -35 16   .0488      665      1
 A4059    23 56.7  -34 40   .0463      630      1
Colonne 1: Le nom/référence de l'amas ou groupe.
Colonne 2: L'Ascension droite, pour l'époque 2000.
Colonne 3: La Déclinaison pour l'époque 2000.
Colonne 4: Le redshift de l'amas.
Colonne 5: La distance en millions d'années lumière, en supposant H=70km/s/Mpc.
Colonne 6: La classe de 'richesse' de l'amas (Pour les amas d'Abell seulement).
Colonne 7: Autres noms et notes.


References:
Abell G, Corwin H, Olowin R, (1989), A catalogue of Rich Clusters of Galaxies, 
          Astrophys J Supp, 70, 1.
Struble M, Rood H, (1999), A compilation of redshifts and velocity dispersions for 
          ACO clusters, Astrophys J, 125, 35.

Le Mur du Sculpteur

La carte ci-dessous est une 'tranche de l'univers' qui montre le Mur du Sculpteur. Cette carte est un tracé de 7400 galaxies brillantes (d'après la Lyon-Meudon Extragalactic Database) dans le voisinage du Mur du Sculpteur. Notre galaxie se trouve tout en bas, le haut de la carte se trouve à 800 millions d'années lumière de distance. La ligne en rouge indique le Mur du Sculpteur, parfois appelé 'Mur Sud'. Le mur devient moins visible passé 500 millions d'années lumière, à cause du manque de données au delà de cette distance. Remarquez que près de la partie du mur la plus proche (le superamas du Phénix) se trouve un large vide rectangulaire. Celui-ci est appelé le Vide du Sculpteur, et se trouve être un des grands vides du proche univers.
Le Mur du Sculpteur

L'étude scientifique des Superamas du Sculpteur

Le mur du Sculpteur a été porté à l'attention des astronomes par A Maurellis, A Fairall, D Matravers et G Ellis en 1990. Ils publièrent cet article announçant leur découverte d'un important mur de galaxies situé entre des vides. L'article contenait cette carte du mur qui ne montrait que les deux superamas les plus proches.

Plus tard en 1994, da Costa, Geller, Pellegrini, Latham, Fairall, Marzke, Willmer, Huchra, Calderon, Ramella et Kurtz rassemblèrent les relevés des superamas de Coma et du Sculpteur dans cet article. Ils publièrent cette carte, qui montre l'univers dans deux directions, avec les murs de Coma en haut et du Sculpteur en bas.


Voici une image de l'amas A2877, c'est certainement le plus impressionnant de tous les amas de ces deux superamas de par la présence de la galaxie elliptique géante IC 1633. Cette galaxie a un diamètre de plus de 270000 années lumière et rivalise avec les deux galaxies géantes de l' amas de Coma en termes de taille et de luminosité.

A2877 (Digitized Sky Survey)

Retour aux Superamas voisins