Le Superamas du Lion

Le Superamas du Lion n'est pas un superamas particulièrement fameux. Cette carte recense les plus brillantes des galaxies (d'après le Principal Galaxies Catalogue) au voisinage de ce superamas. Le superamas se situe à environ 440 millions d'années lumière de nous, et à cette distance, un superamas relativement faible comme celui du Lion est difficile à distinguer parmi toutes les galaxies d'avant plan. Le superamas de Coma, plus proche, se trouve aussi dans cette région, comme le montre la présence sur la carte du grand amas A1367, et encore plus proche de nous, se trouve l'amas de la Vierge en bas à gauche de la carte.

Le Superamas du Lion

Ci-dessous une liste des principaux amas du superamas du Lion. Le plus riche d'entre eux est sans doute A1185. La plupart des autres amas sont plutot pauvres, avec une 'classe de richesse' de 0. L'amas A1314 est aussi inclus dans cette liste, bien qu'il se trouve à une certaine distance au nord du superamas et n'en fasse peut-être pas vraiment partie.

   1         2       3        4         5       6        7          
 Numéro     Coordonnées    Redshift  Distance  Rich    Notes        
 Abell      Equatoriales      z        Mal                        
            RA       Dec                                           
 A999     10 23.4  +12 51   .0311      430      0         
 A1016    10 27.0  +10 59   .0310      425      0         
 A1142    11 00.9  +10 33   .0337      465      0         
 A1177    11 09.5  +21 42   .0304      420      0         
 A1185    11 10.8  +28 41   .0313      430      1         
 A1228    11 21.5  +34 20   .0340      465      1         
 A1257    11 26.1  +35 19   .0332      455      0         
 A1267    11 27.9  +26 51   .0317      435      0         
 A1314    11 34.8  +49 02   .0323      445      0         
Colonne 1: Le nom/référence de l'amas ou groupe.
Colonne 2: L'Ascension droite, pour l'époque 2000.
Colonne 3: La Déclinaison pour l'époque 2000.
Colonne 4: Le redshift de l'amas.
Colonne 5: La distance en millions d'années lumière, en supposant H=70km/s/Mpc.
Colonne 6: La classe de 'richesse' de l'amas (Pour les amas d'Abell seulement).
Colonne 7: Autres noms et notes.

References:
Abell G, Corwin H, Olowin R, (1989), A catalogue of Rich Clusters of Galaxies, 
          Astrophys J Supp, 70, 1.
Struble M, Rood H, (1999), A compilation of redshifts and velocity dispersions for 
          ACO clusters, Astrophys J, 125, 35.

L'étude scientifique du superamas du Lion

Il n'y a pas eu jusqu'ici de recherche scientifique spécialement dirigée vers le superamas du Lion. Occasionellement, quelques uns des amas sont étudiés, en particulier A1185, qui est certainement le plus riche des amas constituant le superamas. Cet amas a été étudié par Mahdavi, Geller, Fabricant, Kurtz, Postman et McLean dans cet article en 1996. Plus récemment en 2000, Botashev, Verkhodanov, Cardona, Lipovka, Lipovka, Mingaliev et Chavira produisirent un catalogue des galaxies au voisinage de l'amas.


Ci-dessous une image du centre de l'amas A1185. C'est certainement le plus important amas du superamas du Lion. Il possède à peu près la même taille que l'amas de la Vierge et un nombre semblable de galaxies. La plus brillante des galaxies visibles ici (en haut de l'image) est NGC3550.

A1185 (Digitized Sky Survey)

Retour aux Superamas voisins