Une carte de la Voie Lactée

Ceci est un dessin de la Voie Lactée vue par dessus. Les preuves de la véracité de ce dessin se trouvent en dessous. Le Soleil n'est qu'une parmi les 200 milliards d'étoiles de cette galaxie spirale barrée typique qui mesure environ 90 000 années lumière de diamètre.

Une version plus grande, mais sans information de cette carte est disponible ici.

Les noms communs pour les bras spiraux ont été utilisés ici. Parfois, vous pourrez trouver d'autres noms pour ces bras. Voici quelques équivalences usuelles :

Nom Commun Autre Nom
Bras Norma Bras 3 kpc
Bras Scutum-Crux Bras du Centaure
Bras du Sagittaire Bras Sagittaire-Carène
Bras d'Orion Bras Local
Bras de Persée -
Bras du Cygne Bras extérieur

 

Le Bras d'Orion n'est pas un bras spiral principal, mais simplement un agglomérat d'étoiles et de gaz entre les bras du Sagittaire et de Persée.

Il convient de noter qu'il y a pratiquement autant d'étoiles entre les bras spiraux qu'à l'intérieur de ceux-ci. Si ceux-ci ressortent autant, c'est parce que les étoiles les plus brillantes s'y trouvent. Les bras spiraux sont les principales régions de formation d'étoiles dans les galaxies spirales, et c'est là qu'on trouve les plus importantes des nébuleuses.


La forme de la Voie Lactée - Les preuves

Il existe deux méthodes traditionellement utilisées pour décrire la structure spirale de notre galaxie. La première méthode se base sur l'étude de la densité de l'hydrogène neutre (HI) dans le plan de la galaxie, sachant que cette densité augmente dans les bras spiraux. La première tentative par Jan Oort, Frank Kerr, et Gart Westerhout remonte à 1958. Ils étudièrent le système galactique comme une nébuleuse spirale en utilisant des radio-telescopes aux Pays-Bas et en Australie. La version initiale de leur carte (incomplète sur la partie gauche) fait apparaitre des sections variées des bras spiraux. La deuxième méthode consiste à tracer les régions géantes HII regions (nébuleuses brillantes d'hydrogène ionisé) qui sont habituellement formées dans les bras spiraux. Cette méthode fut essayée par Yvonne et Yvon Georgelin en 1976. Ils ont étudié la structure spirale de notre galaxie déterminée à partir des régions H II. Leur carte a permis de déterminer la position des bras spiraux.

Pour un essai récent de cartographie de la Voie Lactée en hydrogène neutre (encore qu'il ne s'agisse que des régions externes) voir The Spiral Structure of the Outer Milky Way in Hydrogen par Levine, Blitz, et Heiles, (2006). Pour une carte récente des régions HII de la Voie Lactée, on peut se référer à Star-forming complexes and the spiral structure of our Galaxy par Delphine Russeil, (2003). Ces diverses cartes peuvent être analysées pour déterminer la forme spirale exacte de la Galaxie, voir par exemple les différentes études de la Voie Lactée par Jacques Vallée ( 1, 2, 3). La Voie Lactée est certainement une spirale logarithmique à quatre bras.

Notre Galaxie est aussi une spirale barrée. Pour une analyse de la barre centrale, voir The Long Bar in the Milky Way par López-Corredoira, Cabrera-Lavers, Mahoney, Hammersley, Garzón, et González-Fernández, (2006), (ainsi que leur article plus ancien de 2001). La barre centrale de la Voie Lactée ressemble à celle de la galaxie spirale M95 .

Si nous rassemblons toutes ces données, nous pouvons alors dresser une carte comme celle-ci. Il y a très peu de données disponibles sur le bord opposé de notre galaxie mais les galaxies spirales sont habituellement assez symétriques. Les motifs présents sur un coté de la galaxie sont souvent répétés sur l'autre coté.


Caractéristiques de la Voie Lactée
Diamètre de la Galaxie 90 000 années lumière
Classification de la Galaxie SBbc
Nombre d'étoiles dans la Galaxie 200 milliards
Masse de la Galaxie 1 trillion de masses solaires
Longueur de la barre centrale 25 000 années lumière
Distance du Soleil au centre 26 000 années lumière
Epaisseur de la Galaxie au niveau du Soleil 2000 années lumière
Vitesse du Soleil dans la Galaxie l 220 km/sec
Période de rotation du Soleil autour de la Galaxie 225 millions années

Ci-dessous quatre galaxies semblables à la Voie Lactée. NGC 3953 (en haut à gauche) est éloignée de 55 millions d'années lumière et mesure 95000 années lumière de diamètre. NGC5970 (en haut à droite) est à 105 millions d'années lumière et possède un diamètre de 85000 années lumière. NGC 7329 (en bas à gauche) est encore plus loin, à la distance de 140 millions d'années lumière, mais elle est plus grande avec un diamètre de 140000 années lumière. NGC 7723 (en bas à droite) est éloignée de 80 millions d'années lumière pour un diamètre de 90000 années lumière.

Retour à la Voie Lactée