-

M16 et M17 - Les nébuleuses de l'Aigle et Omega

Dix degrés au Nord des nébuleuses du Lagon et Trifide se trouvent une autre paire de nébuleuses remarquables. Connues sous le nom de nébuleuse de l'Aigle (en haut) et nébuleuse Omega (en bas), cette image montre ces deux nébuleuses se détachant du dense fond d'étoiles du Bras du Sagittaire de la Galaxie. Les nombreuses taches sombres sur cette image montrent que les nébuleuses de l'Aigle et Oméga ne sont que les zones les plus brillantes d'une région qui contient aussi beaucoup de nébuleuses sombres.

The Eagle and Omega Nebulae
M16 et M17. Taille de l'image size: 3.0°x3.0°. DSS image. © AAO/ROE

Les nébuleuses associées à celles de l'Aigle et Oméga

Voici une liste des nébuleuses dans cette région du ciel. La nébuleuse de l'Aigle (M16) est la plus grande des deux, bien que le nom M16 (ou NGC 6611) soit souvent utilisé pour la partie centrale brillante uniquement, et IC 4703 pour la nébuleuse dans son ensemble. La nébuleuse Omega (M17) est l'autre nébuleuse brillante ici, et contient aussi IC 4706 et IC 4707. IC 4701 est une nébuleuse à émission également assez étendue (mais beaucoup moins brillante) dans cette zone.

   1              2               3         4      5       6       7        8
 Numéro      Coordonnées     Coordonnées  Taille  Type  Distance Taille  Autres noms
Catalogue   Equatoriales     Galactiques (arcmins)        (al)    (al)
            AD (2000) Dec     l°     b°
-------------------------------------------------------------------------------------------
IC 4701    18 16.0 -16 44    14.1    0.0    40'    E     4250?     50?
IC 4703    18 18.6 -13 58    16.8   +0.8    60'    E     5700     100
NGC 6611   18 18.8 -13 48    17.0   +0.8     8'    E     5700      13  M16, néb. de l'Aigle
IC 4706    18 19.7 -16 01    15.1   -0.4     4'    E     4250       5
IC 4707    18 19.9 -16 00    15.2   -0.5     4'    E     4250       5
NGC 6618   18 20.8 -16 11    15.1   -0.8    30'    E     4250      40  M17, néb. Oméga
IC 1287    18 30.4 -10 48    20.9   -0.3    20'    R     4450?     25?
Colonne 1: Numéro du catalogue standard de la nébuleuse.
Colonne 2: Ascension Droite et Déclinaison pour l'époque 2000.
Colonne 3: Longitude Galactique (l) et Latitude (b).
Colonne 4: Taille angulaire de la nébuleuse en minutes d'arc.
Colonne 5: Type de la nébuleuse : E = émission, R = réflexion.
Colonne 6: Distance approximative de la nébuleuse.
Colonne 7: Taille approximative de la nébuleuse en années lumière.
Colonne 8: Autre nom de la nébuleuse.

Amas d'étoiles associés aux nébuleuses de l'Aigle et Omega

Voici les amas d'étoiles qui sont sans doute les plus étroitement associés aux nébuleuses de l'Aigle et Oméga. Les deux nébuleuses contiennent un amas stellaire (NGC 6611 et NGC 6618) qui sont responsables de la luminosité du gaz.

   1                2              3          4        5       6          7
   Nom         Coordonnées    Coordonnées   Taille  Distance   Age    Autres noms
Catalogue      Equatoriales   Galactiques  (arcmins)  (al)  (million
              AD (2000) Dec     l°    b°                     années)
--------------------------------------------------------------------------------
Trumpler 32   18 17.5  -13 21   17.2  +1.3     5'     5600     300
NGC 6596      18 17.6  -16 39   14.3  -0.3    10'       ?        ?
NGC 6604      18 18.1  -12 15   18.2  +1.7     5'     5550       6
NGC 6611      18 18.9  -13 48   17.0  +0.8     6'     5700       8     M16
NGC 6613      18 20.0  -17 06   14.2  -1.0     5'     4250      17     M18
NGC 6618      18 20.8  -16 10   15.1  -0.7    25'     4250       1     M17
NGC 6631      18 27.2  -12 02   19.5  -0.2     6'       ?        ?
NGC 6645      18 32.7  -16 53   15.8  -3.6    14'       ?        ?
NGC 6649      18 33.5  -10 24   21.6  -0.8     5'     4450      37
Colonne 1: Numéro du catalogue standard de l'amas.
Colonne 2: Ascension Droite et Déclinaison pour l'époque 2000.
Colonne 3: Longitude Galactique (l) et Latitude (b).
Colonne 4: Taille angulaire de l'amas en minutes d'arc.
Colonne 5: Distance à l'amas en années lumière.
Colonne 6: Age approximatif de l'amas en millions d'années.
Colonne 7: Autre nom de l'amas.

References: Dias W, Alessi B, Moitinho A, Lépine J, (2002). New catalogue of optically
            visible open clusters and candidates. Astron and Astrophys, 389, 871.

Une carte des nébuleuses de l'Aigle et Oméga

Ci-dessous une carte de ces deux nébuleuses. Les deux nébuleuses de l'Aigle et Oméga sont deux taches brillantes au sein d'un ensemble de gaz et de poussières que l'on retrouve tout le long du Bras du Sagittaire.

A map of the Eagle and Omega Nebulae

La nébuleuse Oméga

Voici une photographie de la nébuleuse Omega - la plus proche des deux. On sait que la nébuleuse Omega est située à l'extrémité Nord-Ouest d'un nuage moléculaire géant (et sombre) qui s'étire sur plusieurs centaines d'années lumière. Les étoiles de l'amas au centre de la nébuleuse Omega sont très jeunes, avec un age moyen d'un million d'années.

The Omega Nebula
M17. Taille de l'image : 0.82°x0.72°. DSS image.

La position des nébuleuses de l'Aigle et Oméga

The location of the Eagle and Omega Nebulae Les nébuleuses de l'Aigle et Oméga sont toutes deux situées dans le Bras du Sagittaire de notre Galaxie. La nébuleuse de l'Aigle (M16) est la plus éloignée des deux - elle se trouve à environ 5700 années lumière de nous. La nébuleuse Oméga se situe à environ 4250 années lumière, elle est probablement plus proche de la nébuleuse du Lagon que de celle de l'Aigle.

La nébuleuse de l'Aigle

Voici une image de la nébuleuse de l'Aigle. Le centre de cette nébuleuse est éclairé par un amas stellaire brillant et compact d'un diamètre d'environ dix années lumière.
The Eagle Nebula
M16. Taille de l'image : 1.0°x0.8°. DSS image.

Les photos de la nébuleuse de l'Aigle par le Hubble Space Telescope

En Avril 1995, le Télescope Spatial Hubble a pris cette image du centre de la nébuleuse de l'Aigle. C'est une des images les plus connues prises par le HST. Elle montre des colonnes géantes d'hydrogène d'une longueur de plusieurs années lumière. Beaucoup d'étoiles sont en formation à l'intérieur de ces piliers géants qui sont soumis à un intense rayonnement de la part d'un grand nombre d'étoiles proches. Cette image est si étonnante qu'elle a très vite fait le tour de la Terre. Les éditeurs de livres d'astronomie s'en sont beaucoup servi - ils adorent l'imprimer dans des livres, posters ou calendriers, même s'il existe beaucoup d'autres superbes images prises par le Telescope Spatial Hubble.

HST image of the Eagle Nebula

Peu de gens se rendent compte, cependant, que les couleurs de cette image ne sont pas réalistes. Les images de nébuleuses du Télescope Spatial Hubble n'utilisent que rarement des couleurs réalistes. Les couleurs utilisées sont en général choisies pour maximiser la valeur scientifique de l'image.
Ci-dessous, une reconstruction de l'image utilisant les vraies couleurs. Ceci est certainement très proche de ce que vous pourriez observer en vous trouvant à quelques années lumière du centre de la nébuleuse de l'Aigle. Remarquez, par exemple, que les étoiles dans cette image ne sont pas roses, mais bleues-blanches.

Reconstructed HST image of the Eagle Nebula

Retour au Bras d'Orion

-